Que recherchez-vous ?

Les stages du cursus masseur-kinésithérapeute

Dernière mise à jour :
14/10/2021
Photo d'un patient en séance de soins chez une kinésithérapeute

Les stages font partie intégrante de la formation des masseurs-kinésithérapeutes et permettent la mise en application de leurs connaissances théoriques en situation réelle d’exercice.

Covid 19 : modalités d’admission / organisation de la formation théorique et pratique

L'année scolaire/universitaire 2020-2021 a vu le système de santé continuer à faire face à la crise sanitaire Covid-19 qui a eu de nouveau un impact fort sur l’organisation des épreuves de sélection et la formation théorique et pratique des étudiants et élèves paramédicaux.
Coordonnés par l’Agence régionale de santé d’Île-de-France, les instituts de formation paramédicaux et les universités liés par convention ont conçu et mis en œuvre les aménagements de formation allant de la sélection à la certification.
Le rapport « Aménagement régional des formations paramédicales dans le contexte de la crise sanitaire Covid-19 » centralise l’ensemble des aménagements mis en place en Île-de-France dans le respect de l’aménagement exceptionnel du cadre réglementaire pour la période de crise sanitaire.

Les futurs masseurs-kinésithérapeutes effectuent leur stage en milieux professionnels

Les terrains de stage sont agréés annuellement par le directeur de l'institut de formation après avis du conseil pédagogique, et peuvent se dérouler dans des structures hospitalières, médico-sociales, de réseaux, publics ou privées, en cabinets libéraux, dans des structures associatives, éducatives, sportives.

Stages du 1er cycle

Les stages 1 (2 ou 3 semaines) et 2 (3 ou 4 semaines)  sont axés sur la découverte du système de santé, de la profession et du parcours du patient, initiation à la pratique clinique ;

Les stages 3 et 4 (6 semaines chacun) portent quant à eux sur l’approche bio-psycho-sociale d’une personne soignée en lien avec les champs cliniques et méthodologiques, formation à la pratique clinique.

2ème cycle : 3 stages obligatoires

Les stages 5 et 6 (6 semaines chacun) ciblent l’acquisition des compétences cœur de métier en lien avec les champs cliniques, formation à la pratique clinique ou hors clinique.

Le dernier stage 7 « clinicat » (à la fin du 2ème cycle) est un stage professionnalisant de 12 semaines en temps plein au semestre 8 qui peut être anticipé sur le semestre précédent d’un mois maximum. Ce stage final est réalisé en secteur clinique mais il est possible pour le stagiaire de réaliser des activités hors clinique, notamment dans un laboratoire de recherche lié au secteur clinique.