Que recherchez-vous ?

Article

Les stages du cursus de sage-femme

Dernière mise à jour :
Date de publication
12/12/2019
Visuel
Photo d'une chambre d'hôpital avec une sage femme et une jeune maman avec son bébé
Crédit : Raphaël de Bengy
Accroche
La formation de sage-femme prévoit des stages dès la deuxième année d’étude. Les étudiants suivent alors des périodes de cours par sessions de 3 semaines.
Corps de texte
Contenu du bloc éditorial

Les 2ème et 3ème années de maïeutique : le socle théorique

Des stages courts sont prévus durant les deux premières années d’étude de sage-femme. Ils sont consacrés au suivi de la grossesse, au suivi de l’accouchement, au suivi post-natal et au suivi gynécologique.

Les 4ème et 5ème années de maïeutique

Les deux dernières années d’étude prévoient 56 semaines de stage obligatoire au total (dont 6 mois en fin de cursus).

L'objectif est d'apprendre à réaliser un accouchement sans complication, à animer une séance collective de préparation à la naissance, à mener une consultation de grossesse ou postnatale et à pratiquer la gynécologie de prévention thérapeutique.

La fin du stage comporte une soutenance  de mémoire.

Ces stages concernent :

  • les périodes pré, per-natales (consultations prénatales, surveillance de grossesses à haut risque, préparation à la naissance et à la parentalité / pratique d'un accouchement eutocique, accueil d'un nouveau-né) ;
  • les périodes post-natales ;
  • le suivi gynécologique et la planification familiale (suites de couches physiologiques, suivi du nouveau-né, consultations de contraception, IVG, suivi gynécologique de prévention).

Ils peuvent être réalisés dans les services des établissements de soins publics ou privés et leurs maternités, les cabinets de sages-femmes libérales, les centres de consultations avancées et de soins à domicile, les centres de Protection Maternelle et Infantile (PMI).

Un stage d'une durée d'1 semestre à temps plein est organisé au cours de la 5ème année. Le choix du terrain de ce stage est lié au projet professionnel et au nombre d'actes réalisés par l'étudiant à la fin de la 4ème année d'études.

Bloc Guichet unique