Que recherchez-vous ?

Article

Les aides au maintien

Dossiers
Dernière mise à jour :
Date de publication
04/02/2020
Visuel
Crédit photo : fotolia
Accroche
Vous souhaitez bénéficier d’une aide pour maintenir votre activité dans un territoire manquant de sages-femmes libérales ? Des dispositifs sont là pour vous aider.
Corps de texte

Le contrat d’aide au maintien des sages-femmes (CAMSF)

Quels sont les avantages conférés par le dispositif ?

Vous bénéficiez d'une aide forfaitaire de 3 000 euros par an sur 3 ans. 

Une majoration peut être octroyée par l’ARS selon votre lieu d’installation

Quelles conditions remplir pour en bénéficier ?

Etre :

  • libéral conventionné
  • installée en zone « très sous-dotées » ou « sous-dotées » en sages-femmes libérales

S’installer individuellement ou dans le cadre d’un exercice regroupé (cabinet de groupe ou maison de santé pluri-professionnelle).

Quelle durée d’engagement ?

3 ans, renouvelable

Pour tout savoir sur ce dispositif (aides, engagements, majoration)

⇒ Consulter le contrat-type

 

Qui contacter ?

Le service relations avec les professionnels de santé de la CPAM de votre lieu d'exercice.

 

 

Ce contrat est non cumulable avec les autres aides de l"Assurance Maladie.

 

Le Département 91 propose une aide pour financer :

  • vos travaux d’aménagement, d’extension ou de modernisation des locaux professionnels ;
  • l'équipement des locaux et matériels professionnels.  

Le Département s'engage à participer au financement de ces travaux et équipements à hauteur de 50% maximum de la dépense, et ce jusqu’à 7 500€

Attention : les investissements liés à l’acquisition des murs sont exclus des dépenses éligibles.

Conditions requises

  • exercer en secteur 1 (sans dépassement d’honoraires),
  • en libéral ou en salariat,
  • à temps plein,
  • sur les territoires essonniens

Votre interlocuteur

 
Contenu du bloc éditorial

Bloc Guichet unique