Que recherchez-vous ?

Exercer en France avec un diplôme étranger

Dernière mise à jour :
11/10/2022
Visuel d'illustration
Crédit : Fotolia

Vous êtes un praticien titulaire d'un diplôme obtenu à l'étranger et vous souhaitez exercer votre activité en France ? Voici la marche à suivre.

Exercer la profession de médecin, chirurgien-dentiste, sage-femme ou pharmacien
 

Le concours aux Epreuves de Vérification des Connaissances (EVC) s'adresse aux médecins, chirurgiens-dentistes, sages-femmes et pharmaciens.

! Les dates d'inscriptions ne sont pas encore connues.

Liste des pièces à fournir  :

CONCOURS

EXAMEN

(réfugié politique, apatride, bénéficiaire de l’asile territorial, bénéficiaire de la protection subsidiaire ou Français ayant regagné le territoire national à la demande des autorités françaises)

a) Une copie lisible de la carte d’identité ou de la carte de séjour ou du passeport en cours de validité à la date de clôture des inscriptions; a) Une copie lisible de la carte d’identité ou de la carte de séjour ou du passeport en cours de validité à la date de clôture des inscriptions;
b) Une copie du diplôme, certificat ou autre titre de docteur en médecine, en pharmacie polyvalente, en chirurgie dentaire ou du diplôme de sage-femme permettant l’exercice de la profession dans le pays d’obtention

b) Une copie du diplôme, certificat ou autre titre de docteur en médecine, en pharmacie polyvalente, en chirurgie dentaire ou du diplôme de sage-femme permettant l’exercice de la profession dans le pays d’obtention

c) une copie du diplôme correspondant à la spécialité dans laquelle ils s’inscrivent sauf pour la médecine générale, la gériatrie et la médecine d’urgence c) une copie du diplôme correspondant à la spécialité dans laquelle ils s’inscrivent sauf pour la médecine générale, la gériatrie et la médecine d’urgence
d) La copie de l’un des documents attestant de la maîtrise de la langue française, conformément à l’article 2 de l’arrêté du 27 octobre 2014 : DALF – DELF – TCF en cours de validité – TEF en cours de validité –Baccalauréat obtenu en France -  DU ou DIU  ou capacités obtenus en France – Attestation de l’université d’obtention indiquant que le cursus des études médicales a été réalisé en langue française d) La copie de l’un des documents attestant de la maîtrise de la langue française, conformément à l’article 2 de l’arrêté du 27 octobre 2014 : DALF – DELF – TCF en cours de validité – TEF en cours de validité –Baccalauréat obtenu en France -  DU ou DIU  ou capacités obtenus en France – Attestation de l’université d’obtention indiquant que le cursus des études médicales a été réalisé en langue française
  e) selon le cas : soit le document officiel, attribuant la qualité de réfugié politique, apatride, bénéficiaire de l’asile territorial, de la protection subsidiaire ou bien celle de Français ayant regagné le territoire national à la demande des autorités françaises, pour justifier de l’inscription spécifique en cette qualité; soit pour les Français ayant regagné le territoire national à la demande des autorités françaises, tout document permettant de prouver leur retour dans les trois mois suivant la consigne donnée par les autorités.

Exercer la profession d’infirmier en France

Vous souhaitez exercer la profession d’infirmier et vous êtes titulaire :

  • d'une autorisation permettant l'exercice de la profession de médecin en France ou à l'étranger ou titulaire du diplôme de formation approfondie en sciences médicales (DFASM)
  • d'une autorisation permettant l'exercice de la profession de maïeuticien en France ou à l'étranger

Les modalités de validation directe du diplôme d’Etat infirmier par un jury sont encadrées par les articles 9 et 10 de l’arrêté du 31 juillet 2009 modifié relatif au diplôme d’Etat infirmier.

Les candidats répondant aux exigences précisées dans l’article 9 de l’arrêté sus-cité s’inscrivent dans l’institut de formation en soins infirmiers (IFSI) de la liste ci-dessous, le plus proche de leur domicile francilien :

Contacts

13 rue du Landy - 93200 Saint-Denis