Que recherchez-vous ?

Article

Effectuer des remplacements

Dernière mise à jour :
Date de publication
12/12/2019
Visuel
Visuel d'illustration
Crédit : Fotolia
Accroche
Qui peut remplacer ? Quelles sont les démarches à effectuer ? Quelles sont les règles à connaitre ? Nous faisons le point pour vous.
Corps de texte
Contenu du bloc éditorial

Les grands principes du remplacement

Qui peut remplacer ?

  1. une élève sage-femme ayant validé les 3 premières années de formation, titulaire d'une autorisation de remplacement
  2. une sage-femme diplômée inscrite au tableau de l'Ordre.

L'autorisation de remplacement

Elle est demandée auprès du Conseil départemental de l'Ordre des sages-femmes de son lieu de résidence.

L’autorisation est délivrée pour une durée maximale de 3 mois, renouvelable dans les mêmes conditions et pour la même durée.

A noter : vous ne pouvez remplacer que deux sages-femmes simultanément.

Le contrat de remplacement

Ce contrat établit les conditions du remplacement (honoraires, rétrocession, durée, clause de non concurrence)

Un modèle de contrat est proposé sur le site du Conseil de l'Ordre des sages-femmes.

Et une fois que vous êtes remplaçante ?

Vous exercez en lieu et place de la sage-femme remplacée :

  • vous utilisez ses ordonnances
  • vous utilisez ses feuilles de soins en indiquant votre qualité de remplaçant et votre nom

 Quid des honoraires ?

Vous devez reverser, au titulaire du cabinet que vous remplacez, la totalité des honoraires perçus. Ce dernier vous rétrocédera des honoraires sur la base d’un pourcentage prévu au contrat de remplacement.

A noter : le tarif de remboursement de vos patientes est fonction du choix conventionnel de la sage-femme remplacée.

Titre de la frise chrono
Et vos inscriptions – affiliations – immatriculations ?

Etape
1
Titre de la frise chrono étape
Auprès d'une assurance en Responsabilité Civile Professionnelle
Mention
Obligatoire
Description de la frise chrono étape

L’inscription à une assurance en RCP est obligatoire pour l’exercice en libéral. Elle doit être contractée avant même d’exercer car elle couvre les dommages corporels, matériels et immatériels causé à des tiers au cours de son activité professionnelle.

Une attestation d’inscription peut être réclamée lors de vos démarches auprès de l'ordre.

2
Titre de la frise chrono étape
Auprès de l'Ordre
Mention
Obligatoire
Description de la frise chrono étape

Vous devez vous inscrire auprès du Conseil départemental de votre lieu de résidence qui vous délivre une attestation d'inscription à présenter à l'Assurance Maladie. Un identifiant RPPS vous sera attribué. La délivrance de votre carte de professionnel de santé (CPS) est générée automatiquement.

3
Titre de la frise chrono étape
Auprès de l'Assurance Maladie
Mention
Obligatoire
Description de la frise chrono étape

Prenez rdv avec la CPAM de votre lieu de résidence qui procède aux formalités administratives et vous affilie au régime d'assurance maladie des praticiens et auxiliaires médicaux conventionnés (PAMC). Elle vous oriente également pour votre inscription à l’URSSAF.

Chaque remplacement effectué devra lui être signalé.

4
Titre de la frise chrono étape
Auprès de l’URSSAF
Mention
Obligatoire
Description de la frise chrono étape

Dans les 8 jours qui suivent le début de votre activité professionnelle, vous devez vous immatriculer auprès du Centre de Formalité des Entreprises de votre lieu d'exercice. A cette occasion, une seule déclaration est effectuée pour l’ensemble des organismes concernés (Insee, organismes sociaux, Urssaf, centre des finances publiques…).

5
Titre de la frise chrono étape
Auprès de la la CARCDSF
Mention
Obligatoire
Description de la frise chrono étape

L’inscription auprès de la Caisse autonome de retraite des chirurgiens-dentistes et des sages-femmes est obligatoire, dès le début de votre activité, si vous êtes remplaçant thésé, inscrit au tableau de l’ordre.

6
Titre de la frise chrono étape
Autres formalités recommandées à accomplir
Mention
Facultatif
Description de la frise chrono étape

Ouvrir un compte professionnel, prendre un comptable et adhérer à une association de gestion agréée.

Souscrire à une assurance volontaire Accident du Travail et Maladie Professionnelle auprès de votre CPAM. Pensez également à la Prévoyance (accident de la vie, maladie...).

Contenu du bloc éditorial

Tout changement dans votre activité doit être déclaré auprès de ces différents organismes.

Contacts

Informations générales

La CARCDSF - info pratiques
50, avenue Hoche
75008 Paris

Tél : 01 40 55 42 42
contacts@carcdsf.fr
Prendre RDV en ligne

Aller plus loin

Liens utiles

Bloc Guichet unique