Que recherchez-vous ?

Article

Devenir pharmacien remplaçant

Dernière mise à jour :
Date de publication
12/12/2019
Visuel
Visuel d'illustration
Crédit : Fotolia
Accroche
Qui peut remplacer ? Quelles sont les démarches à effectuer ? Quelles sont les règles à connaitre ? Nous faisons le point pour vous.
Corps de texte
Contenu du bloc éditorial

Qui peut remplacer un pharmacien titulaire ?

Peut remplacer un pharmacien titulaire dans une officine : 

  • un pharmacien diplômé inscrit à l’Ordre ou en instance de l’être, n’ayant pas d’autre activité professionnelle pendant la durée du remplacement ;
  • par un co-titulaire de la même officine ;
  • par un pharmacien adjoint de la même officine ;
  • par un étudiant en pharmacie ayant validé sa 5ème année et son stage de pratique professionnelle, possédant un certificat de remplacement délivré par le Conseil régional de l’Ordre dont relève sa faculté d’origine.

La déclaration de remplacement

Pour tout remplacement supérieur à 8 jours, le pharmacien titulaire doit adresser au Conseil régional de l’Ordre des pharmaciens et à l’Agence régionale de santé une demande de remplacement en recommandé avec accusé de réception. 

L’obtention d’un certificat de remplacement

Le pharmacien ou l’étudiant en pharmacie doit effectuer une demande de certificat de remplacement, auprès du Conseil régional de l’Ordre des pharmaciens.
Le certificat de remplacement est valable un an sur l’ensemble du territoire.

Les étudiants relevant d’une autre nationalité :
Les certificats de remplacement ne peuvent pas être établis pour les étudiants d’une autre nationalité sauf s’il existe un accord de réciprocité entre la France et le pays de l’étudiant permettant l’exercice de la pharmacie. C’est à l’étudiant de se renseigner auprès de son consulat ou de son ambassade.

La rémunération des pharmaciens remplaçants 

Un pharmacien remplaçant extérieur perçoit une bonification de remplacement ainsi qu’une prime de précarité. 
 

Aller plus loin

Liens utiles

Bloc Liens utiles

Bloc Guichet unique