Que recherchez-vous ?

Devenir aide-soignant, auxiliaire de puériculture, ambulancier ou assistant de régulation médicale

Dernière mise à jour :
24/06/2022
Crédit : Fotolia

Retrouvez les informations dont vous avez besoin pour intégrer les instituts de formation aux professions d'aide-soignant, d'auxiliaire de puériculture, d'ambulancier ou d'assistant de régulation.

Covid 19 : Vaccination

L’instruction interministérielle du 7 septembre 2021 précise les modalités de mise en œuvre de l’obligation vaccinale des étudiants et élèves des formations préparant aux professions de santé médicales et non médicales. Par conséquent, les futurs élèves doivent avoir un passe sanitaire valide avant l’entrée en formation.

Du nouveau dans les formations d’aide-soignant et d’auxiliaire de puériculture

Les textes législatifs redéfinissant les formations et les métiers d’aide-soignant et d’auxiliaire de puériculture ont été publiés au Journal Officiel le 12 juin 2021 et entrent en application à compter de septembre 2021. 

L’arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au diplôme d'Etat d'aide-soignant et l’arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture prévoient :

  • La reconnaissance du diplôme d’Etat d’aide-soignant (DEAS) et du diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture (DEAP) au niveau 4 (niveau baccalauréat) du cadre national des certifications professionnelles (au lieu de 3) ;
  • L’élargissement des compétences des aides-soignants et des auxiliaires de puériculture avec l’introduction d’actes de soins supplémentaires et la contribution à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel ;
  • Un allongement de la durée de la formation : 44 semaines (au lieu de 41) également réparties entre formation théorique et pratique (22 semaines) et formation en milieu professionnel (22 semaines de stage) ;
  • Des mesures d’équivalences ou d’allègement de formation pour les personnes titulaires de titres ou diplômes précisés dans les arrêtés et pour les agents des services hospitaliers qualifiés (ASHQ) de la fonction publique hospitalière et les agents de service ;
  • Le développement de l’apprentissage.
Arrêté du 10.06.21 - formation d'Etat d'aide-soignant
Arrêté du 10.06.21 - formation d'Etat d'auxiliaire de puériculture

Le métier d'aide-soignant.e en quelques lignes

La formation dure 44 semaines : 22 semaines de formation théorique et pratique et 22 semaines de formation en milieu professionnel.
L’aide-soignant accompagne et réalise des soins essentiels de la vie quotidienne, adaptés à l’évolution de l’état clinique et visant à identifier les situations à risque. Il travaille au sein d’une équipe pluridisciplinaire intervenant dans les services de soins ou réseaux de soins des structures sanitaires, médico-sociales ou sociales notamment dans le cadre d’une hospitalisation ou d’hébergement continus ou discontinus en structure ou à domicile.

Par la formation professionnelle continue, l’aide-soignant.e peut s’orienter vers une certification complémentaire  (assistant.e de soins en gérontologie) ou d’autres métiers paramédicaux (infirmier.e, ambulancier.e, assistant.e de régulation médicale…).

Entrée en institut de formation d’aide-soignant (IFAS) pour la rentrée de janvier 2023

Sélection sur dossier et entretien : pour l’inscription, dossier à retirer auprès d’un institut de formation d’aide-soignant (IFAS).

La formation est ouverte aux apprentis avec un accès direct pour les personnes ayant déjà été sélectionnées à l’issue d’un entretien avec un employeur pour un contrat d’apprentissage sous réserve de produire :

  1. Une copie de la pièce d'identité de l'apprenti ;
  2. Une lettre de motivation avec description du projet professionnel de l'apprenti ;
  3. Un curriculum vitae de l'apprenti ;
  4. Une copie du contrat d'apprentissage signé ou tout document justifiant de l'effectivité des démarches réalisées en vue de la signature imminente du contrat d'apprentissage.

En l'absence de validité d'un contrat d'apprentissage, les candidats sont soumis à l'épreuve de sélection.
Se renseigner auprès des IFAS

La clôture de dépôt de dossier d’inscription à la sélection d’entrée en IFAS est le vendredi 7 octobre 2022.

 

Attendus et critères nationaux

 
Attendus Critères
Intérêt pour le domaine de l'accompagnement et de l'aide à la personne notamment en situation de vulnérabilité Connaissances dans le domaine sanitaire, médico-social, social ou sociétal
Qualités humaines et capacités relationnelles

Aptitude à faire preuve d'attention à l'autre, d'écoute et d'ouverture d'esprit
Aptitude à entrer en relation avec une personne et à communiquer
Aptitude à collaborer et à travailler en équipe

Aptitudes en matière d'expression écrite, orale Maîtrise du français et du langage écrit et oral
Pratique des outils numériques
Capacités d'analyse et maîtrise des bases de l'arithmétique Aptitude à élaborer un raisonnement logique à partir de connaissances et de recherches fiables
Maîtrise des bases de calcul et des unités de mesure
Capacités organisationnelles Aptitudes d'observation, à s'organiser, à prioriser les activités, autonomie dans le travail

Les connaissances et aptitudes peuvent être vérifiées dans un cadre scolaire, professionnel, associatif ou autre.

Calendrier -  Rentrée de janvier 2023

Période d’inscription auprès des IFAS/IFAP ou, en cas de groupement, auprès de l’institut de formation pilote Du lundi 4 juillet au vendredi 7 octobre 2022
Date limite de dépôt des dossiers de candidature Vendredi 7 octobre 2022
Communication des résultats Mardi 22 novembre 2022 à 10h
Validation de l’inscription par les candidats Jusqu’au jeudi 1er décembre 2022
Organisation des inscriptions en formation

Jusqu’au vendredi 9 décembre 2022

Les candidats admis sur la liste complémentaire peuvent adresser leur candidature aux autres instituts de formation.

Rentrée

Semaine 1 : 02/01 au 06/01/2023

Jour de rentrée semaine 1 au choix des instituts de formation

Possibilité de rentrées supplémentaires pour les élèves bénéficiant d’un allègement de formation et/ou ayant acquis un ou plusieurs blocs de compétences (se renseigner auprès des instituts de formation)

Financement de la formation

! Les candidats concernés par une demande de prise en charge financière de leur formation doivent entreprendre les démarches dès à présent.

Contrat allocation étude (CAE)

Les élèves ont la possibilité de bénéficier d’un CAE avec un établissement de santé ou un EHPAD, situé dans la région d’Île-de-France, en contrepartie d’un engagement d’exercer dans l’établissement pour une durée de 18 mois après sa diplomation. 
La liste des établissements est communiquée aux élèves en début de formation.
Financée par l’Agence régionale de santé, l’allocation versée à l’élève est d’un montant forfaitaire de 9 000 euros pour son année complète de formation dans un IFAS de la région Île-de-France.
Les élèves ayant déjà passé un contrat avec un établissement de santé ou médico-social (CFA, autres CAE, etc.) ainsi que les élèves boursiers ne sont pas éligibles à ce dispositif.

Consulter la liste des IFAS de la région

Le métier d'auxiliaire de puériculture en quelques lignes

La formation dure 44 semaines : 22 semaines de formation théorique et pratique et 22 semaines de formation en milieu professionnel.
L’auxiliaire de puériculture réalise des activités d’éveil et des soins adaptés à l’évolution de l’état clinique visant au bien-être, à l’autonomie et au développement de l’enfant.
L’auxiliaire de puériculture participe à l’accueil et à l’intégration sociale d’enfants porteurs de handicap, atteints de pathologies chroniques ou en situation de risque d’exclusion ou de maltraitance.
L’auxiliaire de puériculture travaille au sein d’une équipe pluridisciplinaire intervenant dans les services de soins ou réseaux de soins des structures sanitaires, médico-sociales ou sociales, notamment dans le cadre d’hospitalisation ou d’hébergement continus ou discontinus en structure ou à domicile, ou dans le cadre de structure de prévention et dépistage.

Par la formation professionnelle continue, l’auxiliaire de puériculture peut s’orienter vers d’autres métiers paramédicaux (infirmier.e, aide-soignant.e, assistant.e de régulation médicale…).

Entrée en institut de formation de puériculture (IFAP) pour la rentrée de janvier 2023

Sélection sur dossier et entretien : pour l’inscription, dossier à retirer auprès d’un institut de formation d’auxiliaire de puériculture (IFAP)

La formation est ouverte aux apprentis avec un accès direct pour les personnes ayant déjà été sélectionnées à l’issue d’un entretien avec un employeur pour un contrat d’apprentissage sous réserve de produire :

  1. Une copie de la pièce d'identité de l'apprenti ;
  2. Une lettre de motivation avec description du projet professionnel de l'apprenti ;
  3. Un curriculum vitae de l'apprenti ;
  4. Une copie du contrat d'apprentissage signé ou tout document justifiant de l'effectivité des démarches réalisées en vue de la signature imminente du contrat d'apprentissage.

En l'absence de validité d'un contrat d'apprentissage, les candidats sont soumis à l'épreuve de sélection.
Se renseigner auprès des IFAP.

La clôture de dépôt de dossier d’inscription à la sélection d’entrée en IFAP est le vendredi 7 octobre 2022.

Attendus Critères
Intérêt pour le domaine de l'accompagnement et de l'aide à la personne notamment en situation de vulnérabilité Connaissances dans le domaine sanitaire, médico-social, social ou sociétal
Qualités humaines et capacités relationnelles Aptitude à faire preuve d'attention à l'autre, d'écoute et d'ouverture d'esprit
Aptitude à entrer en relation avec une personne et à communiquer
Aptitude à collaborer et à travailler en équipe
Aptitudes en matière d'expression écrite, orale Maîtrise du français et du langage écrit et oral
Pratique des outils numériques
Capacités d'analyse et maîtrise des bases de l'arithmétique Aptitude à élaborer un raisonnement logique à partir de connaissances et de recherches fiables
Maîtrise des bases de calcul et des unités de mesure
Capacités organisationnelles Aptitudes d'observation, à s'organiser, à prioriser les activités, autonomie dans le travail

Les connaissances et aptitudes peuvent être vérifiées dans un cadre scolaire, professionnel, associatif ou autre.

Calendrier -  Rentrée de janvier 2023

Période d’inscription auprès des IFAS/IFAP ou, en cas de groupement, auprès de l’institut de formation pilote Du lundi 4 juillet au vendredi 7 octobre 2022
Date limite de dépôt des dossiers de candidature Vendredi 7 octobre 2022
Communication des résultats Mardi 22 novembre 2022 à 10h
Validation de l’inscription par les candidats Jusqu’au jeudi 1er décembre 2022

Organisation des inscriptions en formation

Jusqu’au vendredi 9 décembre 2022

Les candidats admis sur la liste complémentaire peuvent adresser leur candidature aux autres instituts de formation.

Rentrée

Semaine 1 : 02/01 au 06/01/2023

Jour de rentrée semaine 1 au choix des instituts de formation

Possibilité de rentrées supplémentaires pour les élèves bénéficiant d’un allègement de formation et/ou ayant acquis un ou plusieurs blocs de compétences (se renseigner auprès des instituts de formation)

Financement de la formation

Les candidats concernés par une demande de prise en charge financière de leur formation doivent entreprendre les démarches dès à présent.

Consulter la liste des IFAP de la région

Le métier d’ambulancier.e en quelques lignes

La formation conduisant au diplôme d’Etat d’ambulancier dure 18 semaines.
L’ambulancier.e  assure en binôme le transport des patients ou de blessés ainsi que la surveillance de leur état clinique dans des véhicules de transport sanitaire adaptés. Il exerce son activité au sein d’une entreprise privée ou d'un établissement de santé.
Le métier d’ambulancier.e ouvre des perspectives d’évolution de carrière : conducteur.rice ambulancier.e en SMUR (formation complémentaire de 4 semaines),  passerelle vers le diplôme d’Etat d’aide-soignant.e, évolution vers le métier d’infirmier.e, ou vers les métiers de gérant.e ou de chef.fe d’entreprise d’une société de transport sanitaire, …

Entrée en institut de formation préparant au diplôme d’Etat d’ambulancier (IFA)

La formation est ouverte à toutes personnes titulaires d’un permis de conduire conforme à la législation et en état de validité, sans condition de diplôme.
L’admission en formation est subordonnée à la réussite des épreuves de sélection comprenant une épreuve écrite d’admissibilité, un stage d’orientation professionnelle et une épreuve orale d’admission.

Vous pouvez consulter le site web de chaque IFA pour vous informer des dates d’inscription à la sélection pour la prochaine rentrée de septembre 2022.

Consulter la liste des IFA de la région

Formation d’assistant de régulation médicale (ARM)

La formation est ouverte depuis novembre 2019.

Pour en savoir +  

Coordonnée et formalités d'inscription au centre de formation en Ile-de-France

CFARM de l'AP-HP

 

Les professions sanitaires ou sociales vous intéressent et vous souhaitez poursuivre une formation dans ce domaine ?
En savoir +

Contacts

ARS Ile-de-France

Département Instituts de formation
Le Millénaire 2 - 35 rue de la Gare - 75019 Paris

Aller plus loin

J'ai perdu mon diplôme : que dois-je faire ?

La Direction Régionale de la Jeunesse et de la Cohésion Sociale (DRJCS) peut établir une attestation de perte mais uniquement pour les diplômes d’Etat et pour les autorisations d’exercer délivrées aux diplômés de l’Union européenne.

En savoir +