Un traumatisme sonore aigu (TSA)

Les traumatismes sonores aigus (TSA) constituent une atteinte de l’oreille interne faisant suite à une exposition à des niveaux sonores élevés pendant une durée de temps limitée. Les TSA peuvent affecter l’audition de façon définitive, en provoquant une surdité partielle ou totale, des acouphènes ou une hyperacousie. Le nombre de cas de TSA est estimé en France à 1400 par an.

La mise en place d’un système de surveillance des TSA a permis de recenser les TSA survenus sur le département de Paris entre juillet 2011 et juin 2012. Ce dispositif a permis d’identifier la source supposée à l’origine de ces cas et de mettre en œuvre des actions de prévention et des inspections dans les établissements diffusant de la musique amplifiée.

Dans le cadre de la poursuite de ce réseau de surveillance sur Paris, et de son extension sur le département du Val d’Oise, tout cas de TSA sur ces deux départements est à signaler rapidement par tout moyen approprié (voie postale, mail, télécopie…) à la plateforme de veille et d’urgence sanitaire de l’ARS Ile-de-France. (fiche de déclaration à télécharger)