Infection par le VIH et le Sida

Signaler et notifier le cas à l’ARS Ile-de-France

Les infections par le virus de l’immunodéficience humaine, quel que soit le stade, sont inscrites dans la liste des maladies dont la surveillance est nécessaire à la conduite et à l’évaluation de la politique de santé (Art. L3113-1 du CSP). Elles doivent être notifiées à l’ARS du lieu d’exercice du professionnel qui réalise la notification. Le médecin prescripteur informe la personne de la notification. Un code d’anonymat est établi par le biologiste ou par le médecin prescripteur par codage informatique irréversible grâce au logiciel d’anonymisation fourni par l’Institut de Veille Sanitaire

Les fiches de notification ne sont pas téléchargeables et peuvent être demandées à la délégation territoriale de votre département.

Pour les cas d’infection VIH chez l’adulte et l’adolescent de 15 ans et plus : fiche autocopiante à 5 feuillets. La notification est initiée par le biologiste puis complétée par le médecin prescripteur du test. L’anonymisation est réalisée à la source par le biologiste.
Pour les cas de sida chez l’adulte et l’enfant de 15 ans et plus : fiche autocopiante à 3 feuillets. La notification ne fait intervenir que le médecin. L’anonymisation est réalisée à la source par le médecin.
Pour les cas d’infection VIH chez l’enfant de moins de 15 ans : fiche autocopiante à 4 feuillets. La notification est initiée par le biologiste puis complétée par le médecin prescripteur du test. L’anonymisation est réalisée à la source par le biologiste.
Pour les cas de sida chez l’enfant de moins de 15 ans : fiche autocopiante à 3 feuillets. La notification ne fait intervenir que le médecin. L’anonymisation est réalisée à la source par le médecin.
Vous devez renvoyer les fiches de notification par courrier à la délégation territoriale de l’ARS de votre département.

Remarque :

Les critères établissant les cas devant faire l’objet d’une déclaration à l’Agence Régionale de Santé sont décrits dans un encadré « Critères de notification »  figurant sur la fiche de notification.

Les infections par le virus de l’immunodéficience humaine, quel que soit le stade, ne nécessitant pas d’intervention urgente des autorités sanitaires, son signalement n’est pas requis dans le cadre de la surveillance des maladies à déclaration obligatoire.

Recommandations et aide à la gestion

A l’attention des biologistes, pour l’envoi des souches, vous trouverez ci-dessous les coordonnées du Centre National de Référence VIRUS de l’IMMUNODEFICIENCE HUMAINE (VIH) (CNR coordonnateur) :

CHU Bretonneau
Laboratoire de virologie
2, boulevard Tonnelle
37044 Tours

Pour plus de détails sur les CNR (site InVS)