Les stages du cursus infirmier

Pictogramme infirmier

Au cours des 3 années du cursus, 4 types de stages doivent être réalisés. Ils sont représentatifs de "familles de situations", c'est-à-dire des lieux où l'étudiant rencontre des spécificités dans la prise en charge des soins :

Soins de courte durée L'étudiant s'adresse à des personnes atteintes de pathologies et hospitalisées dans des établissements publics ou privés.

Soins en santé mentale et en psychiatrie
L'étudiant s'adresse à des personnes hospitalisées ou non, suivies pour des problèmes de santé mentale ou de psychiatrie.
Soins de longue durée et soins de suite et de réadaptation :
L'étudiant s'adresse à des personnes qui requièrent des soins continus dans le cadre d'un traitement ou d'une surveillance médicale, en établissement dans un but de réinsertion, ou une surveillance constante et des soins en hébergement.
Soins individuels ou collectifs sur des lieux de vie :
L'étudiant s'adresse à des personnes ou des groupes qui se trouvent dans des lieux de vie (domicile, travail, école…).

Le parcours de stage des étudiants comporte un stage minimum dans chacun de ces types de stage.

Au total, 2 100 heures de stages doivent être effectuées :

  • 1re année : 15 semaines, dont 5 au cours du 1er semestre, et 10 au cours du 2nd semestre.
  • 2e année : 20 semaines, dont 10 au cours du 1er semestre, et 10 au cours du 2nd semestre.
  • 3e année : 25 semaines, dont 10 au cours du 1er semestre, et 15 au cours du 2nd semestre.