Chikungunya

Signaler et notifier le cas à l’ARS Ile-de-France

Tout cas de chikungunya doit être signalé immédiatement par tout moyen approprié (téléphone, mail, télécopie…) à la plateforme de veille et d’urgence sanitaire de l’ARS Ile-de-France.

La fiche de notification du chikungunya (téléchargeable ici) doit être renseignée et transmise à l’ARS. Elle peut être envoyée soit au moment du signalement, soit dans un second temps.

Remarque : Les critères établissant les cas devant faire l’objet d’une déclaration à l’Agence Régionale de Santé sont décrits dans un encadré « Critères de notification »  figurant sur la fiche de notification.

De plus, dans le cadre du plan ministériel anti-dissémination de la dengue, du chikungunya et du zika en métropole, pour les départements où le moustique tigre est implanté (en région Ile-de-France, dans le département du Val-de-Marne) et pendant sa période d’activité (du 1er mai au 30 novembre), un dispositif de surveillance renforcée de tous les cas suspects a été mis en place, il facilite la déclaration avant la confirmation biologique afin d’intervenir plus rapidement à l’aide de la fiche de signalement accélérée (téléchargeable ici).

Recommandations et aide à la gestion

A l’attention des biologistes, pour l’envoi des souches, vous trouverez ci-dessous les coordonnées du Centre National de Référence ARBOVIRUS (CNR coordonnateur) :

Institut de recherche biomédicale des armées (IRBA)
Unité de Virologie
Antenne Marseille – Parc du Pharo
Allée du médecin colonel Eugène Jamot – BP 60109
13262 Marseille Cedex 7

Pour plus de détails sur les CNR (site InVS)